Louis Riel, le père du Manitoba

En 2008, le gouvernement provincial du Manitoba a invité les écoles à choisir un nom pour le nouveau jour férié (troisième lundi du février). De nombreuses écoles ont répondu à l'appel en proposant des personnages historiques importants, liés à la politique, à la culture ou aux arts, et ancrés dans la mémoire collective des Manitobains. Le nom de Louis Riel a recueilli le plus grand nombre de votes des élèves. Une preuve que l’histoire demeure bien vivante au début du XXIe siècle. Pourquoi? Militant métis et francophone, orateur, poète et essayiste, Louis Riel est considéré comme le père de la province du Manitoba fondée en 1870. Il défendit les armes à la main la cause des Métis pour laquelle il fut condamné à la peine de mort et fut pendu le 16 novembre 1885, malgré l’opposition de nombreux députés conservateurs francophones de l’époque, qui avaient tenté d’empêcher cette exécution en faisant pression sur le gouvernement. Visionnaire, Riel songeait à bâtir une société autochtone et multiculturelle. 

Pour comprendre le parcours de cet homme d'exception, la Bibliothèque des Amériques vous invite à découvrir les livres pour les jeunes comme pour les passionnés de l’histoire de Louis Riel.