Virginia Pésémapéo Bordeleau

Crédits Christian Leduc

Le Prix du CALQ – Artiste de l’année 2020 en Abitibi-Témiscamingue est décerné à l’écrivaine et artiste en arts visuels Virginia Pésémapéo Bordeleau. Le jury du Conseil des arts et des lettres du Québec souligne l’originalité des œuvres de Virginia Pésémapéo Bordeleau qui suivent une ligne directrice forte, celle de faire connaître son peuple.

La biographie de l’écrivaine amérindienne

Métisse crie, Virginia Pésémapéo Bordeleau est peintre et romancière. Bachelière en arts plastiques, elle poursuit une œuvre sensible dans laquelle famille et territoire, animaux mythiques et plantes et rochers forment un monde organique, chargé d’une énergie sans cesse renouvelée. Elle a reçu plusieurs prix pour ses toiles et ses œuvres littéraires. Elle a publiéOurse bleue (roman, La Pleine lune, 2007), De rouge et de blanc (poésie, Mémoire d’encrier, 2012), L’amant du lac (roman érotique, Mémoire d’encrier, 2013) et L’enfant hiver (roman, Mémoire d’encrier, 2014). 

La romancière aborde le thème de la mort et du deuil dans son dernier roman :

Voir un enfant mourir, le sien
Assister à son agonie avec le sourire pour le rassurer
Être là, avec lui
J'ai tenté de trouver les mots pour l'innommable
En plongeant avec tout mon courage dans une fange
Celle de mon enfance dévastée
En maintenant contre moi l'amour de mon fils
En souvenir de lui, sortir du deuil
Et émerger vers la lumière.

(L’enfant hiver)

À propos du Conseil des arts et des lettres du Québec

Dans une perspective de développement artistique équitable et durable, le Conseil soutient dans toutes les régions du Québec la création, l’expérimentation et la production dans les domaines des arts et des lettres et en favorise la diffusion et le rayonnement au Québec, au Canada et à l’étranger.

Découvrez les œuvres de l’écrivaine dans la Bibliothèques des Amériques