Lumière sur la littérature autochtone des Amériques

Naomi Fontaine - Crédit photo: Gérald Garitan

Le mois de juin est déclaré Mois national de l’histoire autochtone depuis 2009. C’est le moment idéal pour célébrer les prix littéraires récemment remportés par des auteurs des Premières Nations, qui contribuent à faire rayonner la littérature autochtone et la francophonie canadienne.

Naomi Fontaine, grande gagnante du Prix des collégiens

Le Prix littéraire des Collégiens 2020 mettait en compétition cinq oeuvres d’auteurs francophones : Suzanne Travolta, d’Élisabeth Benoit (P.O.L), Les offrandes, de Louis Carmain (VLB éditeur), Shuni, de Naomi Fontaine (Mémoire d’Encrier), L’évasion d’Arthur ou la commune d’Hochelaga, de Simon Leduc (Le Quartanier) et Ouvrir son cœur, d’Alexie Morin (Le Quartanier).

Parmi les nominés c’est le roman de Naomi Fontaine, Shuni, qui a remporté le prix, élu par la majorité des huit cent jeunes votants de soixante-deux cégeps et collèges.

Innue de Uashat, Naomi Fontaine a publié son premier roman Kuessipan en 2011. Adapté au cinéma par Max Films (sorti en salle en 2019), ce dernier a connu un véritable succès. Son deuxième roman Manikanetish, publié en 2017 et acclamé par la critique, raconte son expérience d’enseignante à l’école Manikanetish. Ce roman est actuellement en montage chez ZONE3 pour une série télé à Radio-Canada.

Shuni est son troisième récit mettant l’accent sur l’histoire du peuple innu avec amour, passion et dignité.

Finalistes francophones des prix Voix autochtones

Visant à récompenser l’apport de la littérature autochtone au Canada, les prix Voix autochtones, répartis en huit catégories, annonceront les lauréats de l’édition 2020 le 21 juin prochain. Journée nationale des peuples autochtones depuis 1996, le 21 juin célèbre, le patrimoine littéraire et les réalisations culturelles des Premières Nations, des Inuit et des Métis, reconnus comme peuples autochtones par la Constitution canadienne.

Parmi les finalistes des sections francophones, on retrouve :

Shuni de Naomi Fontaine, déjà lauréate du Prix littéraire des collégiens 2020.

Aquariums de J.D Kurtness, innue de Chicoutimi met en scène, dans un avenir qui nous est proche, une jeune biologiste québécoise parvenant à recréer, et donc sauver, des écosystèmes marins. Cette reconnaissance du milieu scientifique lui vaut d’être invitée à participer à une expédition dans l’Arctique, en compagnie de collègues du monde entier.

Chauffer le dehors de Marie-Andrée Gill, née au milieu des années 1980 à Mashteuiatsh au plus fort de la vague walt-disneyenne, cette jeune auteure mélange les imaginaires québécois et innu dans une poésie animée et multicolore. La Bibliothèque des Amériques vous invite à découvrir l’entrevue exclusive avec Marie-Andrée Gill.

Bréviaire du matricule 082 de Maya Cousineau Mollen, premier recueil de poèmes de cette auteure innue qui met l’accent sur le thème de la colère.

Pour célébrer la Journée nationale des peuples autochtones, la Bibliothèque des Amériques vous propose de découvrir des livres des auteurs autochtones des Amériques.