Blaise Ndala est le lauréat du Prix littéraire Émergence 2019 de l’AAOF

Crédit photo: Etienne-Ranger pour  http://memoiredencrier.com/blaise-ndala/

Le 16 octobre 2019, Yves Turbide, directeur général de l’Association des auteures et auteurs de l’Ontario français (AAOF) a remis le Prix littéraire Émergence à Balise Ndala pour son roman Sans capote ni kalachnikov publié aux éditions Mémoire d’encrier.

Biographie de Blaise Ndala

Blaise Ndala est né au Congo (RDC) et vit à Ottawa, où il écrit, rêve et travaille. Sans capote ni kalachnikov est son deuxième roman qui a remporté l'édition 2019 du Combat des livres de Radio-Canada. Son premier roman, J’irai danser sur la tombe de Senghor, a été publié en octobre 2014 aux Éditions L’Interligne, lequel remporte le Prix du livre d'Ottawa 2015 et est finaliste des quatre autres prix littéraires dont le Trillium. Rachid Bouchareb travaille sur le projet d'adaptation cinématographique de J’irai danser sur la tombe de Senghor (France, États-Unis).

Blaise Ndala collabore également avec le grand magazine littéraire de Radio-Canada Première, « Plus on est de fous, plus on lit » et tout dernièrement, il est chroniqueur aux « Matins d’ici » sur ICI Radio-Canada Première.

Sans capote ni kalachnikov

Rwenzori, Afrique des Grands Lacs. Fourmi Rouge et Petit Che traquent les ombres fuyantes du conflit le plus meurtrier depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Ils se sont rebellés contre le dictateur qui a coincé le pays entre une espérance de vie en chute libre et une constipation électorale bien carabinée. Ce qui hante pourtant leur esprit dépasse les aléas du jeu politique.

Leur obsession a un nom : Véronique Quesnel, cinéaste attirée par cette république déclarée « centre de gravité de la misère nègre ». Connaîtront-ils le vrai visage de celle qui, de Montréal à Hollywood, draine les foules ? Parviendront-ils à découvrir la vérité et à s’inventer un avenir ?

« D’une ironie délicieuse et d’un ton décapant, le livre de Blaise Ndala est aussi une réflexion sensible et raisonnée sur notre société et ses travers. À la fois courageux et ambitieux, Sans capote ni kalachnikov est un roman qui pousse le lecteur à la réflexion et l’engage sur le point de vue moral. Le style et la structure du livre, en tous points remarquables, font de ce roman une œuvre singulière dont on se souvient longtemps après l’avoir lue. »

Jury du Prix

AAOF, une récompense pour les auteurs émergeants

Le Prix littéraire Émergence AAOF créé en 2013 récompense, tous les deux ans, les auteurs franco-ontariens en début de carrière. Pour pouvoir être en lice pour le prix, les auteurs participants doivent avoir publié un maximum de deux ouvrages. Le lauréat de ce prix obtient une bourse de 3 000$ dont 1 000$ servira à la promotion du livre.

Depuis 2018, il est remis en alternance avec le Prix Émergence AAOF de littérature jeunesse.

Charles-Étienne Ferland et Lisa L’Heureux sont finalistes du Prix Émergence AAOF 2019.

Découvrez les ouvrages de Blaise Ndala ainsi que ceux des deux autres finalistes du prix dans la Bibliothèque des Amériques