Charlottetown accueille la 4ème édition du salon du livre de l’Île-du-Prince-Édouard

Crédit photo : Skip Wallin pour  https://www.dianecarmelleger.com/apropos

Pour la deuxième fois, la romancière Diane Carmel Léger a reçu le prix littéraire Hackmatack – le choix des jeunes 2019. Retour sur cette distinction riche de sens pour l’écrivaine du Nouveau-Brunswick.

Du Nouveau-Brunswick à l’Île de Vancouver

Six ans après avoir reçu le Prix littéraire Hackmatack, la romancière Diane Carmel Léger a remporté ce prix une seconde fois pour son roman jeunesse L’Acadie en baratte. Ce roman jeunesse écrit en français et publié aux éditions Bouton d’or Acadie, retrace les aventures d’une grand-mère et son petit-fils qui partent à la découverte de l’Acadie.

Le Prix littéraire Hackmatack, dont le nom provient d’un arbre que l’on trouve dans les provinces atlantiques, est un programme littéraire destiné à de jeunes lecteurs âgés de 9 à 12 ans. Il contribue à promouvoir et développer la lecture et l’alphabétisation en langue française chez les enfants d’âge scolaire au Canada Atlantique tout en mettant en lumière les œuvres et les créations littéraires des auteurs de ces provinces. 

La sélection des ouvrages jeunesse est établie par le Comité de sélection Hackmatack puis divisée en quatre catégories : roman français, documentaire français, roman anglais et documentaire anglais. Les livres sélectionnés sont lus par des jeunes issus de différents groupes de lecture qui votent pour leurs ouvrages favoris.

La plume et le cœur acadien

Originaire de Memramcook au Nouveau-Brunswick, Diane Carmel Léger a enseigné pendant une vingtaine d’années à Victoria en Colombie-Britannique. La nostalgie de sa région l’amène à prendre la plume et à écrire son premier roman pour les jeunes La butte à Pétard, récompensé du Prix Hackmatack 2006.
 

Le point culminant de ma carrière en français, fut en 2006, lorsque j’ai gagné le Prix Hackmatack pour l’édition augmentée de La butte à Pétard. Recevoir ce prix au Théâtre Capitol, devant une salle comble de jeunes lecteurs enthousiastes pour ce roman qui rend hommage aux ancêtres acadiens, m’a profondément émue.