La littérature des Premières Nations signe sa
8e édition à Québec!

Le 8e Salon du livre des Premières Nations s’installe du 14 au 17 novembre dans la ville de Québec lors d’un évènement unique qui souligne la richesse et la diversité de la littérature autochtone et ses auteurs. 

Les langues et les femmes autochtones à l’honneur

Trois jours durant, des activités sont organisées dans plusieurs lieux du Vieux-Québec aussi bien en journée qu’en soirée. Le salon sera d’abord inauguré pendant une soirée d’ouverture rythmée par des lectures d’auteurs. Les participants pourront aussi assister à un hommage littéraire à l’auteure Virginia Pésémapéo Bordeleau en musique, des tables rondes et des rencontres avec les auteurs mais aussi une soirée découverte sous le thème Territoires vivants. Il s’agit d’une occasion par excellence de rencontrer les territoires de la littérature autochtone d’aujourd’hui.

Les amoureux de la littérature auront la possibilité d’échanger avec les auteurs lors des déjeuners-poésie organisés pendant le salon ou encore d’assister au lancement des nouveautés autochtones de l’année.

Le cœur du salon, quant à lui, permettra aux lecteurs de parcourir les stands des éditeurs, de faire dédicacer leurs ouvrages, de visiter l’exposition Raconte-moi l’harmonie du monde tout en participant à divers animations et ateliers. En pensant au jeune public, des activités jeunesse seront mises en place le samedi et le dimanche. Les plus petits auront la chance de découvrir des contes des Premières Nations durant l’animation « Okia te conte ».

Une occasion de réunir toutes les générations autour de la richesse des plumes des Premières Nations.

Un festival de célébration de la littérature autochtone

Le salon a été créé il y a 8 ans par Kwahiatonhk!,  l’unique organisme francophone du genre sur le territoire canadien. Il est consacré à la promotion des auteurs et du livre autochtones ainsi qu’au rayonnement et au développement de la littérature autochtone par l’organisation d’évènements littéraires.

CITATION

« Jusqu'à tout récemment, il y avait très peu d'ouverture et de place pour la littérature autochtone, elle était même particulièrement ignorée. Mais elle est en développement depuis 10-15 ans et il y a une nécessité d'avoir un salon spécifique pour la littérature des Premières Nations. C'est une littérature qui doit être de plus en plus partagée [...] c'est un lieu de rupture de l'ignorance. »

Yves Sioui-Durand, écrivain autochtone

Attirant un public grandissant, le Salon du livre des Premières Nations a bien évolué. Au départ organisé sur une journée, il est désormais tenu sur trois jours d’entrevues, d’échanges, dédicaces et animations dédiés aux Première Nations.

Consultez le site internet de l’évènement pour en savoir plus sur le salon et les activités de Kwahiatonhk!

Les poètes et auteurs du salon sont à découvrir dans une sélection spéciale de la Bibliothèque des Amériques.