Charlottetown accueille la 4ème édition du salon du livre de l’Île-du-Prince-Édouard

C’est dans la capitale de l’Île-du-Prince-Édouard que s’est tenue pour la quatrième année consécutive le Salon du livre de la province. Le temps d’une fin de semaine, la littérature, la culture et la langue française étaient à l’honneur.

Une programmation pour tous les goûts

Du 6 au 8 juin 2019, le salon a accueilli le public avec une programmation riche et variée. Les trois journées ont été rythmées par un déjeuner littéraire, un concours et des conférences autour des thèmes de la résilience, la richesse de la double culture, la parentalité et l’écologie.

De multiples moments de rencontre ont été planifiés pour petits et grands ; lancement de livre, célébration d’auteurs ou encore animation d’écriture et activités jeunesses, les plus jeunes et les adultes étaient invités à échanger avec les auteurs et laisser parler leur créativité.

Pour cette nouvelle édition, une trentaine d’auteurs francophones venant de partout au Canada étaient présents pour rencontrer près de 5 000 participants. Aussi, pour l’occasion Martine Latulippe, écrivaine récompensée par le Prix littéraire de la ville de Québec en 2007, 2009 et 2013, était la présidente d’honneur du salon 2019.

Je vois un peu le rôle de présidente comme une passerelle entre le salon et le public. C’est une belle reconnaissance de mon travail d’abord, mais je suis d’autant plus touchée que j’ai eu la chance d’aller déjà deux fois au Salon du livre de l’Île-du-Prince-Édouard. C’est un superbe salon du livre, organisé par des gens passionnés. J’ai été à chaque fois impressionnée donc être choisi par ces gens-là pour être présidente d’honneur c’est très flatteur.

Retrouvez l’ensemble de la programmation sur le site Internet du Salon du livre.


Rassemblement de la communauté francophone et francophile de l’Île-du-Prince-Édouard

Organisé par une majorité de bénévoles et en lien avec des acteurs locaux (organismes culturels, centres communautaires et écoles), le salon a été lancé en 2014 avec pour objectif de mettre en place un espace d’éducation et d’apprentissage mais surtout de donner la possibilité aux francophones et francophiles de la province de se rassembler tout en mettant à l’honneur les maisons d’éditions et les auteurs.

Dans un contexte de francophonie minoritaire, l’événement prend part à la mise en valeur de la littérature francophone, sa diffusion dans le territoire et promeut la langue française et les cultures francophones.

La Bibliothèque propose aux francophones et francophiles qui n’étaient pas présents au salon du livre de découvrir des auteurs et ouvrages présents lors de la manifestation.