Des papillons pis des fins du monde

On a beau dire qu'y en aura pas de facile, faut quand même admettre que c'était ben parti, mon affaire. Au bras de Christo, qui était enfin à moi, l'avenir me semblait rempli de promesses. Mon film hollywoodien allait vraiment bon train, jusqu'à ce que des formulaires d'admission universitaires entrent dans l'équation.
Entre partir à la conquête de ses rêves pis rester auprès de l'amour de sa vie, y a tout un monde de dilemmes indilemmables pis de questions en forme de crises de panique. Y paraît que ça va bien aller, mais on consulte pas un psy quand ça va si bien que ça, hein, Doc ?
Sers-moi donc un verre de jus de raisin que j'te conte tout ça : une heure, c'est vite passé.