Mary Travers

Mary Travers, Madame Bolduc, est née le 4 juin 1894 dans le petit village de pêcheurs de Newport, en Gaspésie. Elle démontre très vite un goût prononcé pour la musique. À treize ans, elle part pour Montréal, engagée comme domestique. Grâce à ses talents de musicienne, elle rencontrera Édouard Bolduc qui deviendra son mari et le père de ses quatre enfants.
La récession causée par la Grande Dépression de 1929, mais surtout l’accident de son époux, obligent Mary à endosser le rôle de soutien de famille. La musique devient ainsi son gagne-pain. Excellant dans l’art de la turlute et de la chanson, Mary compose et enregistre des disques à un rythme effréné en s’inspirant
des actualités.
Première auteure-compositrice-interprète québécoise du début du XXe siècle, Madame Bolduc demeure une figure féminine emblématique de son époque. Encore aujourd’hui, pas moins de cent de ses chansons survivent et font la joie des amateurs de musique folklorique.