Nuit blanche, magazine littéraire. No. 144, Automne 2016

Anarchiste, bum, martyr, poète maudit – poète majeur de notre littérature.
Denis Vanier, figure emblématique du Québec contre-culturel des années 1970, est décédé en 2000. Par Rémi Ferland : récit d’une rencontre et d’une amitié littéraire hors du commun. Par Thierry Bissonnette, alias Thierry Dimanche, la nécessaire relecture d’Une Inca sauvage comme le feu de Vanier.

Les fervents lecteurs d’Albert Camus connaissent bien le nom de Jean Grenier qui fut son professeur de philosophie à Alger, mais peut-être moins l’œuvre qu’il a laissée. Bruno Curatolo nous la présente.

Parmi les autres propositions de ce numéro, deux entrevues, deux parcours d’écrivains. Michèle Bernard a rencontré le « romancier tardif » Denis Thériault, auteur du magnifique ovni littéraire qu’est L’iguane. Puis, du Sexe des étoiles à Ce qu’il reste de moi, le territoire d’où naissent les œuvres de Monique Proulx. Entrevue par Pierrette Boivin.