Coeur de perdrix

Shipun et son fils, Nipishish, sont inséparables. Quand ils partent à la chasse à la perdrix, Nipishish observe son père avec attention. Il ap­­prend à chasser pour manger, pas pour tuer. La chasse donne un sens à sa vie d’enfant amérindien. Shipun adresse une prière à l’oiseau. Il arrête de respirer et appuie sur la détente. Le cœur de Nipishish cesse de battre.