Malek et moi

Lors d’un voyage à l’étranger, Alain Beaulieu reçoit un courriel d’une lectrice qui lui demande son aide pour raconter sa propre histoire. Une première pour l’auteur, qui, dans les mois qui suivront, plongera à pieds joints dans les méandres de cette vie qui n’est pas la sienne.

||| Résumé :
Ce que vous lirez dans les pages de ce livre est le résultat d’une rencontre insolite. Celle d’une jeune femme, Nadine Pilon, et de l’auteur, à qui elle racontera la suite des évènements qui sont venus bouleverser sa vie. Cela nous vaut un roman surprenant, aux voix entrecroisées, une autofiction dans laquelle l’auteur jongle avec le réel pour rendre compte de la vie peu banale de cette femme à qui on n’avait jamais dit qu’on peut mourir deux fois. Cette improbable collaboration nous invite, en filigrane, à préciser le regard que nous posons sur l’essentiel : l’amour, la famille, la mort et la maladie, notre rapport aux autres et ce que nous leur léguerons avant de nous éclipser pour de bon.

||| L’auteur :
Alain Beaulieu a remporté à deux reprises le prix de création littéraire Bibliothèque de Québec - Salon international du livre de Québec et son roman Le postier Passila (Actes Sud, 2010) a été sélectionné pour un Prix du Gouverneur général du Canada. Son dernier roman, intitulé L’interrogatoire de Salim Belfakir (Druide, 2016), lui a valu une nomination pour le prix France-Québec 2017.