Retour aux cendres roses

Conjuguant les petites saisons de la journée, les grandes saisons de la vie et les saisons du voyage, ce recueil mêle aux temps perdus ou retrouvés les cycles qui reviennent et s’achèvent, les jours qui déclinent et renaissent, les instants qui meurent ou s’éternisent.

retour au pays natal
chaque année son lot
de nouveaux décès

cheminée noircie
y veillait jadis la nuit
de la cendre rose