Là où les chemins de terre finissent

Sébastien Bérubé est l’un des poètes acadiens les plus prometteurs de sa génération. Son regard sur les travers de la politique et les agissements sociaux de notre époque est caustique et provocateur. Malgré le ton narquois de son propos, le poète fait preuve d’une grande sensibilité envers les sans voix et les oubliés qui nous entourent.