Ceux qui font les révolutions à moitié n'ont fait que se creuser un tombeau

scénario

Ceux qui font les révolutions à moitié n'ont fait que se creuser un tombeau

Constatant l’échec du Printemps érable, qu’adviendrait-il si quatre jeunes refusaient de renoncer à leurs idéaux et de rentrer dans le rang? Porté par un idéal révolutionnaire qui transcende la crise qui a fracturé le Québec en 2012, le film de Mathieu Denis et Simon Lavoie oppose délibérément l’audace à la raison consensuelle. Dans son propos comme dans sa forme, il ne laissera personne indifférent.

« Il y a de fortes chances que cet objet étrange et percutant devienne un film culte. » Nathalie Petrowski, La Presse

Prix du meilleur film canadien au Festival international du film de Toronto 2016