Littérature et peinture

Roland Bourneuf se livre dans cet essai à l’exploration des liens qu’entretiennent la littérature et la peinture depuis l’Antiquité jusqu’à l’époque contemporaine. Les mots en effet envahissent parfois la toile, ils deviennent une matière au même titre que les objets usuels de la figuration (objets quotidiens, personnages, paysages, etc.) ; de même la peinture d’histoire révélait-elle, en particulier du Quattrocento au XIXe siècle, que les sujets peints étaient souvent empruntés à la littérature (Bible, Divine Comédie, Fables de La Fontaine, Don Quichotte).
Le livre se clôt par des propositions d’exercices pour les classes (cégep + université). Le panorama des œuvres embrassées (surtout dans les domaines français et québécois) est ainsi esquissé, inépuisable, riche et éloquent, au terme d’un parcours en douze chapitres.

Table des matières

Table des matières
Littérature et peinture 1
CHAPITRE 1 : L’IMPORTANCE D’UNE CONJONCTION 7
CHAPITRE 2 : UNE ALLIANCE HISTORIQUE 15
CHAPITRE 3 : L’ÉCRIT PRÉSENT DANS LA PEINTURE 21
CHAPITRE 4 : PARLER DE PEINTURE 27
CHAPITRE 5 : LA CRITIQUE D’ART 33
CHAPITRE 6 : LE ROMAN DE L’ARTISTE 47
CHAPITRE 7 : LA PEINTURE FAITE POÉSIE 75
CHAPITRE 8 : LA PEINTURE FACE À LA LITTÉRATURE 85
CHAPITRE 9 : RECHERCHE DE LA PURETÉ 97
CHAPITRE 10 : ESPACE ET TEMPS 107
CHAPITRE 11 : LA DOUBLE PRATIQUE 121
CHAPITRE 12 : QUESTIONS OUVERTES 137
TABLEAUX 153
BIBLIOGRAPHIE 161
SOMMAIRE 167