Aime-moi

«Franchement, j'aurais préféré ne jamais connaître la différence entre le bien et le mal. J'étais en vie par accident, de cela je m'en doutais, mais pour le reste, j'aurais préféré ne pas apprendre que chaque jour pouvait être celui de mon dernier repas.»
Maëlle et Judith existent, pas avec ces prénoms, mais elles sont bien réelles. Aussi surprenant que cela puisse paraître, ce manège entre une adolescente qui tente d'échapper à une enfance de maltraitance et une jeune femme qui essaye de lui redonner espoir, n'est que le récit romancé d'une histoire vraie.
C'est un ballet pervers dans lequel le lecteur sera bientôt incapable de dire qui mène qui.
Mensonge, duperie et manipulation émaillent ce récit dans lequel les personnages se racontent par strates successives, échafaudant ainsi la trame de la tragédie qui se joue entre les deux femmes.
Une histoire qui démontre que la réalité est bien souvent aussi incroyable que la fiction, dans laquelle Véronique Marcotte intrigue, passionne et surprend, faisant à nouveau la preuve de son incontestable talent.