Nuit blanche, le magazine du livre. No. 129, Hiver 2012-2013

En couverture, la célèbre Vague de Hokusai propose une incursion dans le Japon actuel et passé. Vincent Thibault, dans « Passerelles et possibles », célèbre le grand Haruki Murakami avec son regard de jeune écrivain ayant séjourné au Japon. De même, Mille automnes de Jacob de Zoet de Simon Roy évoque le Japon absolument fascinant d’une autre époque tel que dépeint par David Mitchell. Deux articles sont consacrés à l’écrivain et traducteur franco-ontarien Daniel Poliquin et François Ouellet présente son admirable dernier-né, L’historien de rien. À lire aussi : un texte d’Élisabeth Vonarburg qui se prête au jeu du « Livre jamais lu » ainsi qu’un article sur la vie et l’oeuvre du poète d’origine acadienne Fredric Gary Comeau.