Science, on coupe !

Chercheurs muselés et aveuglement volontaire : bienvenue au Canada de Stephen Harper

Science, on coupe !

Le gouvernement canadien annonce la fermeture des bases scientifiques dans l’Arctique au moment même où commencent les forages pétroliers. Un important centre de recherches océanographiques et halieutiques fait l’objet de compressions budgétaires quand le même gouvernement procède au démantèlement de la réglementation de la pêche. Coïncidences ? Au contraire... Chris Turner montre comment les attaques du gouvernement Harper contre la recherche fondamentale et la diffusion du savoir constituent ni plus ni moins qu’une guerre à la science et à l’esprit des Lumières. Depuis son arrivée au pouvoir en 2006, ce gouvernement est activement engagé dans la destruction systématique de la longue tradition scientifique au Canada.La seule « vérité » qu’il reconnaît, ce n’est pas celle qui découle d’une recherche scientifique indépendante et de haut niveau, mais celle que lui dicte son idéologie de droite crypto-évangéliste. Pourquoi s’encombrer des faits quand ils vont à l’encontre de ses convictions ? Mais il y a péril en la demeure : en bloquant ainsi l’accès des citoyens au savoir, à la connaissance, c’est la démocratie même que ce gouvernement est en train de détruire.

Table des matières

Table des matières
Science, on coupe! 1
Préface - Le réveil des scientifiques 9
Chapitre 1 - La marche des blouses blanches 17
Chapitre 2 - Paysage au crépuscule 37
Chapitre 3 - De l'aube au couchant 77
Chapitre 4 - l'ère de l'aveuglement volontaire 117
Chapitre 5 - Perdus dans le noir 163
Remerciements 183
Chronologie sélective de la science au Canada 187
Sources 197
Index 217
Table des matières 225