Le grand livre

Le grand livre, il y a 40 ans, c’était l’amitié partagée entre Gaston Tremblay et le regretté André Paiement, une amitié consignée dans un cahier personnel nourri par les deux. «Le grand livre», en 2012, c’est une autofiction qui raconte un moment déterminant dans la vie de deux jeunes adolescents, à une époque charnière - la fin des années soixante - dans l’histoire du Nouvel-Ontario. Albert et Paul-André ont grandi à un coin de rue l’un de l’autre, dans le petit village de Sturgeon Falls. Si leur première rencontre remonte à la tendre enfance, alors qu’ils jouaient dans le carré

de sable, leur amitié s’est véritablement déployée à l’hiver 1967, alors qu’ils se sont accompagnés au moment du délicat passage à l’âge adulte.