L'Obomsawin

Sioux Junction est un village qui se meurt. Son seul titre de gloire : Thomas Obomsawin, peintre amérindien devenu célèbre jusqu’à Paris. Or, il est accusé d’avoir incendié la maison familiale. Son procès, pour le moins inusité, cause des maux de tête aux propriétaires de l’hôtel des Draveurs et transforme l’allure de Sioux Junction, ville ouvrière où il ne se passe à peu près plus rien depuis le départ des employeurs. « L’Obomsawin », c’est la vie tumultueuse du peintre, avec ses ruses et ses faiblesses et une ribambelle de personnages courageux, drôles et rebelles.