Humains paysages en temps de paix relative

Humains paysages en temps de paix relative

« Dans ce journal de poésie intime, l’émotion affleure à chaque mot. Tel un hologramme, le poème contient toutes les strates du quotidien: celles de ses interrogations, de ses inquiétudes et de ses émotions. Sur une musique de jazz, l’écriture réinvente la vie. » Jury, Prix du Gouverneur général