Diasporiques

Au Québec, en France, dans la Caraïbe, en Afrique, les fictions de la diaspora veillent sur l’absence, en évoquant ce qui n’est plus là, ce qui se construit en lieu et place de cette disparition. L’écrivain charrie la mémoire de tous les départs et se penche sur cette vive séparation au cœur du sujet contemporain. Aujourd’hui, l’énigme du déracinement impose ses fictions. Quels sont ces univers en déplacement, ces algorithmes de l’absence dont l’intelligibilité nous échappe encore ? Communautés de l’écart et de l’implantation, les diasporas imposent à la littérature des formes inédites qu’il nous revient de théoriser.

Ce volume comporte des études réalisées par :
Adina Balint-Babos, Université de Winnipeg / Justin Bisanswa, Université Laval / Charles Bonn, Université de Lyon 2 / Ileana Daniela Chirila, Duke University / Geneviève Chovrelat-Péchoux, Université de Franche-Comté / Jeanette den Toonder, Rijksuniversiteit Groningen / Gilles Dupuis, Université de Montréal / Léontine Gueyes, Université de Cocody-Abidjan / Nadra Hebouche, Franklin & Marshall College / Mariana Ionescu, Huron University College / Marie-Christine Lambert-Perreault, Université du Québec à Montréal / Renée Larrier, Rutgers, The State University of New Jersey / Claver Kahiudi Mabana, University of the West Indies, Cave Hill / Carmen Mata Barreiro, Universidad autónoma de Madrid / Johanne Melançon, Université Laurentienne / Robert Alvin Miller, University of British Columbia / Jean Morency, Université de Moncton / Gloria Onyeoziri, University of British Columbia / Pascal Riendeau, University of Toronto / Emmanuelle Tremblay, Université de Moncton / Alisha Valani, University of Toronto

Table des matières

Table des matières
Première de couverture 1
Page de titre 5
Dépôt légal - Catalogage 6
Introduction 7
Première partie - Entre la mémoire et l’oubli 19
Le roman africain francophone : mémoire et altérité 21
Réincarnations et métamorphoses chez Ying Chen 47
Dynamisme de la mémoire culturelle et (ré)écriture de l’histoire 63
Identité et mémoire en jeu 77
Gisèle Pineau et Marie-Célie Agnant : Les voix de la mémoire et le vide du silence 89
Deuxième partie : Cartographies étoilées 101
Le Grand Retour 103
Communes hippies et autres communautés improvisées chez Maryse Condé et J. M. G. Le Clézio 119
Les fictions de la Franco-Amérique, cartographies d’une diaspora oubliée 137
Du divers dans le Divers 151
L’«exil du retour» et la fiction de l’origine chez Anthony Phelps 163
Troisième partie - Poétique de la dispersion 181
Quels concepts pour l’avenir du roman migrant ? 183
L’écriture diasporique de Kateb Yacine 199
Écrire la Chine en français 215
Des faubourgs de Carthage au boulevard Saint-Germain… le roman, topographie idéale pour un travail de mémoire 229
Les poétiques hybrides du roman francophone africain et caribéen 245
L’autre langue ou la langue de l’étranger 261
Enjeux de la mémoire dans Le totem des Baranda de Melchior Mbonimpa et Toronto, je t’aime de Didier Leclair 273
Quatrième partie - Femmes et déplacements identitaires 287
Subjectivité féminine, déplacement, diaspora et mémoire 289
Du vide mémoriel à l’utopie identitaire dans Morne Câpresse de Gisèle Pineau 305
Écriture migrante francophone 317
La femme et la mémoire-colère 333
Notices biobibliographiques des auteurs 351
Table des matières 361
Dans la même collection 365
Achevé d'imprimer - Crédits 368
Quatrième de couverture 370