Nipimanitu (L’esprit de l’eau)

Pierrot Ross-Tremblay


Niveau de français : C1
Genre : Poésie
Thèmes : mémoire, rêves, résilience, innu.

Résumé

«Nipimanitu (L’esprit de l’eau)» offre une poésie spirituelle et mystique de l’effondrement, écrite dans l’urgence de tout dire. En trois mouvements – amour intégral, chute et trahison, puis résilience et retour à la vision claire –, il livre un chant révolutionnaire, puisant aux sources de la conscience, du rêve et de la mémoire, qui appelle à une transformation radicale de notre regard sur le monde.

La poésie symboliste de Ross-Tremblay traduit une métaphysique profondément innue qui repousse les limites du langage. L’auteur y exprime une cosmogonie qui aspire à l’immanence et à l’osmose entre l’humain et ce qui fonde sa vie.

Biographie de Pierrot Ross-Tremblay

Provenance : Innu, Ontario

Innu (Essipit), Pierrot Ross-Tremblay est un sociologue dont les recherches portent sur la mémoire et l’oubli, les traditions juridiques et l’autodétermination des premiers peuples. Il est professeur à l’Institut des études canadiennes et autochtones de l’Université d'Ottawa, et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les traditions intellectuelles autochtones.
Par le passé, il a œuvré pour différentes organisations canadiennes et internationales, notamment la Commission présidentielle pour les droits humains du Guatemala, à titre d’observateur lors du processus reparo au Vénézuéla, au Forum des fédérations à Ottawa et en tant que responsable de la recherche au Centre de la francophonie des Amériques.
Il a publié l’ouvrage Thou Shall Forget: Indigenous Sovereignty, Resistance and the Production of Cultural Oblivion in Canada chez School of Advanced Study Press de l’Université de Londres et le recueil de poésie Nipimanitu (L’esprit de l’eau) aux Éditions Prise de parole.