L’œil de Jupiter

Tristan Malavoy-Racine


Niveau de français : C1
Genre : Roman
Thèmes : voyage, quête de soi-même, histoires des Acadiens en Louisiane, la Nouvelle-Orléans du XVIIIe et du XXIe siècle, mémoire, amour, Jupiter.

Résumé

Simon Venne, quarante-neuf ans, démissionne de son poste de professeur titulaire au cégep du Vieux-Montréal. Il ne donnera pas le cours « L’Occident en mutation » à la rentrée d’automne. Trop de douleurs, trop de remords. Il décide de mettre les voiles et de quitter Montréal. Ses pas le mènent à La Nouvelle-Orléans. Dans un bar du French Market, il fait la connaissance d’une femme qui, quand il s’adresse à elle en anglais, lui répond dans un français à l’accent indéfinissable. Elle s’appelle Ruth.

Parallèlement à l’histoire de Simon et de Ruth, Tristan Malavoy nous raconte celle d’Anne, cette jeune femme rescapée d’un Saint-Domingue en proie à la révolution et qui a échoué en Louisiane à la fin du XVIIIe siècle. Cela donne l’occasion au romancier d’évoquer les sortilèges de cette ville unique qu’est La Nouvelle-Orléans, à la fois française et espagnole, noire et blanche, brutale et irréelle, au destin aussi insaisissable que le parcours du Mississippi.

Biographie de Tristan Malavoy-Racine

Provenance : Québec

Tristan Malavoy est l’auteur du roman Le Nid de pierres (Boréal, 2015), qui figure sur la liste établie par ICI Radio-Canada des « cent livres qui racontent le mieux leur époque », et de Feux de position (Somme toute, 2017), une sélection de ses chroniques parues dans les magazines Voir et L’actualité. Il a aussi fait paraître des poèmes, des nouvelles et des disques à la croisée de la chanson et de la littérature orale, dont L’École des vertiges (Audiogram/L’Hexagone, 2018). Il a tenu pendant cinq ans, à Télé-Québec, une rubrique portant sur la littérature et les arts visuels et dirige aux Éditions XYZ la collection « Quai no 5 », consacrée au roman, à la nouvelle et au roman graphique. À l’automne 2020 paraissait son deuxième roman, L’œil de Jupiter (Boréal).