La bonne de Chagall

Karen Olsen


Genre : Roman
Thèmes :

En 1994, le milieu des arts est secoué par ce qui deviendra bientôt « l’affaire Chagall », soit le vol d’une centaine de gouaches et de lithographies du maître. Cette histoire fascinante commence lorsqu’Irène Menskoï, une modeste bonne débarquée à Paris dans l’espoir d’une vie meilleure, entre au service des Chagall et gagne peu à peu leur confiance quand elle s’installe avec eux dans leur villa, à Vence, où l’artiste finira ses jours. Profitant de son accès privilégié aux studios de Chagall, Irène tombe dans le piège d’un marchand de tableaux véreux, qui lui fait miroiter la possibilité d’être riche et libérée d’un mari abusif. Séduite, et prise dans le dédale inextricable de cette escroquerie, elle suivra son incroyable destin, dont la réalité dépasse la fiction… Dans ce roman captivant, qui tient à la fois de la biographie et du thriller, Karen Olsen fait revivre une des plus surprenantes affaires de recels de tableaux du 20e siècle.

Biographie de Karen Olsen

Provenance :  Colombie-Britannique

Née à Trois-Rivières de mère acadienne et de père norvégien, Karen Olsen vit maintenant à Kelowna, Colombie-Britannique, où les lacs, les forêts et les montagnes lui rappellent ses origines. Dès l’enfance, l’histoire d’Évangéline et les sagas nordiques ont coloré sa vision de l’univers. Ses études et son travail l’ont amenée à voyager. Elle a d’abord enseigné le français au Manitoba, puis en Allemagne, pendant cinq ans. Ensuite, à Regina, en Saskatchewan, où elle a non seulement fait connaître le français aux élèves du programme d’immersion, mais acquis des compétences en éducation et en administration à l’Université d’Ottawa. Pédagogue expérimentée, elle a ajouté une corde à son arc en faisant deux ans de Beaux Arts à l’Université de Regina. En 2009, son goût des langues l’a incitée à écrire l’histoire d’Osemo The Rainbow Zebra, qu’elle a illustrée également. Cet ouvrage fut nominé par les Saskatchewan Book Awards, récompensant le meilleur premier livre pour enfants. Son texte a aussi été remarqué à titre de ressource pédagogique. Élise et Beethoven est son premier roman Jeunesse, paru en 2014. En février dernier, le roman de La bonne de Chagall est lancé au Salon du livre de l’Outaouais.