Dormir avec les fantômes

Caroline Legouix


Genre : Roman
Thèmes : Errance, recherche de l’identité, autre, étranger, solitude, amour, idéal

Océane, une jeune ingénieure française, débarque à Montréal en pleine tempête de neige avec un fantôme dans ses bagages. Sa trajectoire personnelle croise celles de personnages qui vivent une expérience de déracinement. Il y a Lilou, une danseuse unijambiste à l’aube de sa carrière ; il y a aussi Colette, une actrice retraitée qui vit en couple avec son chat ; et un certain Victor, un technicien du son charmant mais horriblement migraineux. Océane tisse avec ces personnages qui lui semblent aussi étranges qu'étrangers des liens indéfectibles et découvre sa voie vers la résilience.  Avec simplicité et sensibilité, Caroline Legouix met en scène ses personnages. Certains étaient apparus une première fois dans son recueil de nouvelles « Visite la nuit ». L'auteure a voulu les faire revivre comme le demandaient ses lecteurs et lectrices. « Dormir avec les fantômes » sans constituer une suite du premier recueil ouvre à ses personnages une voie nouvelle et originale. Ce roman peut être lu indépendamment du recueil de nouvelles « Visite la nuit » (aussi paru aux Éditions de La Grenouillère), comme il peut l'être en continuité

Biographie de Caroline Legouix

Provenance :  Québec

Caroline Legouix vit au Québec, dans les Laurentides. Elle a publié deux livres aux Éditions de la Grenouillère : « Visite la nuit », un recueil de nouvelles paru en 2012 et « Dormir avec les fantômes », un roman paru en 2017 et pour lequel elle a obtenu une Bourse de la relève du Conseil des arts et des lettres du Québec. Certaines de ses nouvelles ont été publiées dans des revues au Québec et en Ontario (Moebius, XYZ, La revue de la nouvelle, Brèves littéraires, Virages) ainsi que dans un manuel d’enseignement du français langue seconde (Éditions CEC). Deux de ses textes ont été primés aux 12e et 14e concours de nouvelles du Lecteur du Val, en France. Caroline Legouix aime partager son intérêt pour l’écriture, que ce soit en écrivant des chroniques sur son blogue littéraire ou en animant des ateliers d’écriture créative.