Les finalistes du Prix France-Québec sont dévoilés!

En ce mois d’avril confiné pour beaucoup, la Bibliothèque des Amériques a le plaisir de vous faire voyager dans le monde littéraire en vous dévoilant les finalistes du Prix France-Québec. Depuis 1998, cette initiative vise à promouvoir la littérature contemporaine québécoise notamment auprès du public français.

Les trois finalistes de l’édition 2020

Les finalistes ont été désignés par un jury franco-québécois présidé par Ann Champagne, déléguée nationale du prix Jo.

  • Gabrielle Filteau-Chiba est une auteure qui a quitté Montréal pour s’installer dans une maison à énergie solaire près de la rivière Kamouraska à Saint-Bruno. Elle explore cette région dans l’écriture de ses romans. Sauvagines est son second roman.

« Sur les terres de la Couronne du Haut-Kamouraska, là où plane le silence des coupes à blanc, des disparus, les braconniers dominent la chaîne alimentaire.

Mais dans leurs pattes, il y Raphaëlle, Lionel et Anouk, qui partagent le territoire des coyotes, ours, lynx et orignaux, qui veillent sur les eaux claires de la rivière aux Perles. Et qui ne se laisseront pas prendre en chasse sans montrer les dents. »

  • David Goudrealt est un romancier, poète, slameur et travailleur social. Il a remporté la Coupe du monde de poésie en 2011 à Paris. Son premier roman La bête à sa mère remporte le Grand Prix littéraire Archambault. Ta mort à moi est son quatrième roman.

« La famille, c'est comme un bouquet de ballons : ça vole plus haut attaché serré, et on ne sait jamais lequel va crever le premier. »

  • Michel Jean est un animateur et reporter d’enquête issu de la communauté de Mashteuiatsh établie dans la région du lac Saint. Il commence à publier ses enquêtes en 2007 et se lance dans la fiction en 2009. Kukum est son septième roman.

« Ce roman raconte l'histoire d'Almanda Siméon, une orpheline amoureuse qui va partager la vie des Innus de Pekuakami. Elle apprendra l'existence nomade et la langue, et brisera les barrières imposées aux femmes autochtones. Relaté sur un ton intimiste, le parcours de cette femme exprime l'attachement aux valeurs ancestrales des Innus et le besoin de liberté qu'éprouvent les peuples nomades, encore aujourd'hui. »

Annonce du lauréat du Prix France-Québec

L’annonce finale du lauréat se fera en France et au Québec en novembre 2020 avant l’ouverture du Salon du livre de Montréal. Le lauréat du Prix aura l’opportunité de réaliser une tournée littéraire dans les lycées, les librairies et médiathèques partenaires en France. De plus, il recevra une dotation d’un montant de 5 000 euros.

N’hésitez pas à consulter régulièrement les actualités littéraires de la Bibliothèque des Amériques pour connaître le lauréat!

Pour plus de renseignements sur le Prix littéraire France-Québec : www.francequebec.fr/prix-litteraire.